Exploratrice des arts du récit, La Maison du Conte et de la Littérature valorise les histoires par le biais du conte, de l’oralité, des livres et de l’écriture. L’association sillonne la province du Brabant wallon en s’adressant à des publics de tous les âges.

À la rencontre des imaginaires de chacun.e, elle offre une pluralité d’activités, des animations aux spectacles et met en place des projets en collaboration avec un vaste réseau de partenaires.

La Maison du Conte et de la Littérature est composée de deux pôles :

  • Le pôle programmation qui offre une programmation itinérante de spectacles pour adultes ou jeunes publics.
  • Le pôle animation qui propose et organise des ateliers et projets scolaires autour de l’écriture, de l’imaginaire, de l’écoute et du récit sous toutes ses formes.

Le pôle animation, c’est un duo d’animatrices, Julie Gaudier et Marie Lambret, toutes deux passionnées par les contes, les livres et l’idée que “tout le monde est capable !” Capable d’inventer, capable de profiter simplement d’une histoire, capable d’en raconter à son tour…

Leur catalogue suit actuellement 3 axes principaux, qui se déclinent eux-mêmes en diverses possibilités. La Maison du Conte est reconnue dans le cadre du dispositif PECA « Ariane » par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour les années scolaires 2023-2024 et 2024-2025 :

  • Inventer une histoire. Les élèves sont amenés à imaginer et écrire leur propre conte.

Plusieurs canevas sont possibles :

  • Atelier Contes de randonnées (M3 à P3)
  • Atelier Contes merveilleux (P4 à P6) 
  • Atelier Contes détournés (P1 à P3) 

En fonction du projet d’école, l’histoire inventée peut prendre diverses formes pour être transmise. Les élèves racontent leur histoire à d’autres en s’appuyant sur une des techniques comme le Kamishibaï (avec possibilité de fabriquer et/ou de décorer son butaï) ; le théâtre d’ombres ; la théâtralisation/ l’oralisation.  

  • Expérimenter une histoire sur mesure : 

C’est l’atelier Labo des histoires ! (Accueil à P6)

Les animatrices aiment s’adapter au projet d’école et à une thématique proposée en créant un atelier d’histoires.  Par exemple : la migration, le genre, la liberté, le cycle de l’eau, l’école du dehors… 

  • S’approprier une histoire. Les ateliers Cercles de contes (Acc. à P6) visent la prise de parole des enfants, c’est l’occasion de raconter à l’oral (sans support) et d’apprendre à s’écouter les uns les autres.

L’atelier Nomade « Cercles de contes » est librement inspiré des ateliers Cercles de Conteurs créés et impulsés par Suzy Platiel (Ethno-linguiste africaniste) en France et du projet Européen Seeds of tellers (Graines de Conteurs).

Outre ces trois axes, la Maison du Conte propose également des petites formes (mini spectacles) qui peuvent être jouées en classes ou dans une salle de l’école pour les enfants de 2.5 à 12 ans. Il est aussi possible de programmer des temps des histoires et des ateliers de deux à quatre périodes.

Initiatives inspirantes avec cet opérateur