Journée rencontre culture-école PECA-BW

C’est au Waux-Hall de Nivelles qu’a eu lieu, ce mercredi 11 octobre, la 4e rencontre culture-école en Brabant wallon !

« Rencontrer », « Pratiquer » et « Connaître », les trois piliers sur lesquels s’appuie le Parcours d’Éducation Culturelle et Artistique (PECA) à l’école, ont été les maitre-mots tout au long de cette journée.

Enseignant·es et directions de tous niveaux scolaires, élèves, représentant·es du PECA à la Fédération Wallonie-Bruxelles, référent·es culturel·les de différents réseaux de l’enseignement, opérateurs culturels et artistes ont pu s’outiller, expérimenter, se rencontrer et échanger leurs pratiques et questionnements grâce aux différentes propositions à l’affiche du programme de la journée.

Différents parcours, « maternelle », « primaire » et « secondaire », proposés lors de la matinée, ont permis aux un·es d’aller applaudir les spectacles « Le Tout Petit Monsieur » du Théâtre des Zygomars, ou « Monsieur Phône et les sardines » de la Compagnie La Bête curieuse, et aux autres d’aller s’immerger dans une animation conte présentée par la bibliothèque locale. Une septantaine d’élèves de 1e secondaire, accompagné·es de leurs enseignant·es ont quant à eux·elles pu visionner le magnifique film de Laura Wandel, « Un monde » et participer activement au débat sur le harcèlement scolaire, animé par le coordinateur du CRIH (Centre de Référence et d’Intervention Harcèlement).

Après une pause, accompagnée par la musique de Sega Bar, une présentation en plénière de l’architecture du PECA et de ses artisan·es en Brabant wallon, a permis de mettre en lumière les grandes lignes du projet PECA et de proposer un temps de questions/réponses.

Les découvertes se sont prolongées tout l’après-midi lors d’ateliers pratiques animés par différents opérateur·rices culturel·les ; autant d’occasions de découvrir de manière très concrète des outils pédagogiques à exploiter dans les classes (mallettes « Petit Poilu », ateliers philo à partir d’œuvres d’art, création d’une planche de Kamishibaï, livres et jeux autour des questions d’identité et de genre, activités didactiques en arts plastiques, la culture manga et ses richesses). 

En accès libre toute la journée, la grande salle du 1er étage proposait aux participant·es de découvrir, entre autres, les affiches réalisées par des jeunes lors d’ateliers philo et sérigraphie, dans le cadre du Focus Jeune Public La Crise sur le gâteau. D’autres expositions, capsules vidéos, outils et ressources,… ont également enrichi les carnets d’idées et de contacts ; entre autres, les musées-valises proposées en prêt par le Muséobus de la Bibliothèque Centrale (FWB), les albums offerts aux élèves de 1ère primaire dans le cadre de la Fureur de Lire.

Enfin, lors des visites guidées, certain·es ont (re)découvert la Bibliothèque locale de Nivelles, ses livres et activités, ainsi que la Bibliothèque centrale du Brabant wallon qui regorge de livres pour tous âges et en multiples exemplaires, à disposition gratuite des enseignant·es pour leurs classes !

Une journée qui laissera probablement des traces de rencontres, des idées, des contacts intéressants et des pistes concrètes d’outils et d’activités, pour construire, à l’école, des projets pouvant s’inscrire dans le cadre d’un Parcours d’Éducation Culturelle et Artistique.

Cette journée, initiée par le groupement référent scolaire du PECA Brabant wallon, coordonnée par le Centre culturel du Brabant wallon, a été organisée en étroite collaboration avec le Centre culturel de Nivelles, la Bibliothèque Centrale du Brabant wallon, la Bibliothèque publique locale de Nivelles, le Ciné4, Place aux Livres, Reform Asbl, le Centre culturel d’Ittre, Laïcité Brabant wallon et PointCulture.

Lien vers la présentation du projet PECA en Brabant wallon